Leadership et politiques selon la perspective de genre dans les ÉES: évaluation, impact et défis

Coordination par: Beatriz Rodríguez Villafuerte

Préambule:

L’Espace des femmes leaders d’institutions d’enseignement supérieur (EMULIES) est né en 2011 d’une initiative d’un groupe de 30 femmes leaders d’ÉES des Amériques, qui se sont réunies à l’Instituto Politécnico Nacional et ont identifié les divers obstacles que les femmes affrontent pour accéder aux postes d’autorité dans l’enseignement supérieur.

Son objectif fondamental est de renforcer le leadership féminin dans les établissements d’enseignement supérieur (ÉES) des rectrices, vice-rectrices, doyennes, secrétaires (académiques, aux finances, etc.), cheffes de département, coordonnatrices de recherches, leaders étudiantes, entre autres.

Du fait que historiquement les universités et les établissements d’enseignement supérieur sont régis par une culture, des règles et des intérêts profondément androcentriques et patriarcaux, EMULIES veut être l’espace de réflexion, de dialogue, d’échange d’expériences et d’information au sujet de la situation de la gouvernabilité et du leadership des femmes dans les ÉES, qui constitue une plateforme d’impulsion de politiques et d’actions qui promeuvent une équité croissante de genre, une culture de l’inclusion et de pertinence sociale dans les établissements du continent.

Sur la base des demandes actuelles d’égalité des femmes dans l’enseignement supérieur, faire voir les inégalités et agir pour les combattre et les éradiquer est une responsabilité sociale que les ÉES doivent assumer en revendiquant l’égalité de genre comme principe et droit fondamental pour une vie de justice et de dignité. Cependant, dans le quotidien des pratiques et des relations sociales au sein des institutions éducatives, subsistent encore des exemples de normalisation de l’exclusion, de discrimination et de violence structurelle envers les femmes et les populations ayant une identité ethnique, sexuelle ou de genre non hégémonique ou normative.

En ce sens, en continuité avec Ie I Congrès de politiques universitaires de genre (2019), il est prioritaire de réfléchir aux avancées obtenues, dans le but de partager les stratégies et les expériences, et discuter des bonnes pratiques qui ont été implantées dans les ÉES et ont permis de progresser dans le design de politiques institutionnelles équitables et inclusives.

Objectifs:

  • Offrir un espace d’analyse et de discussion sur les défis du leadership dans une perspective de genre dans les établissements d’enseignement supérieur
  • Identifier et partager les politiques de genre que les différents établissements ont adoptées et qui se traduisent en bonnes pratiques de promotion de l’équité de genre, d’une culture d’inclusion et de pertinence sociale dans les institutions du continent
  • Diffuser les travaux et avancées qui se réalisent dans l’Espace des femmes leaders d’institutions d’enseignement supérieur des Amériques (EMULIES)
  • Favoriser la réflexion et l’analyse critique en mettant l’accent sur le genre face aux nouveaux défis et réalités pour les femmes en ces temps de pandémie et des perspectives pour l’avenir

Thèmes: 

  • Bonnes pratiques de leadership des femmes dans les sciences, les arts et les humanités
  • Réflexions sur le rôle des femmes comme leaders dans les ÉES face à la pandémie et aux nouvelles réalités
  • Budgets et gestion dans la perspective de genre
  • Conquêtes, défis, avancées, obstacles et paradoxes
  • Bonnes pratiques d’égalité substantive dans les ÉES
  • Agenda à venir de l’EMULIES et des ÉES pour des politiques universitaires qui renforcent le leadership dans la perspective du genre