Féminismes et académie dans les ÉES: contributions, transformations et défis

Coordination par: María Eugenia Guadarrama Olivera, Luz del Carmen Jiménez Portilla, María del Rocío Ochoa García et Emma G. Bailey

Préambule:

L’introduction des féminismes dans les établissements d’enseignement supérieur a contribué à la définition et à l’application de théories et de méthodologies féministes dans la pratique enseignante et scientifique, qui se caractérisent par un profond engagement politique tourné vers la reconnaissance et la transformation des conditions sociales, culturelles, environnementales, politiques et économiques qui produisent inégalité, discrimination et violence de genre dans divers contextes en Amérique. Ce fut aussi une contribution des féminismes à l’académie que la reconnaissance que l’expérience de l’inégalité, la discrimination et la violence produite par l’ordre symbolique de sexe-genre se complexifie avec l’intersection d’autres caractéristiques comme l’ethnie, l’âge, la nationalité, l’orientation sexuelle, la condition socioéconomique, entre autres. Bien qu’il soit actuellement possible de reconnaître le rôle qu’ont eu les féminismes dans la production d’une connaissance scientifique engagée politiquement dans la transformation des sociétés, son incorporation dans l’enseignement et dans la recherche a été un processus complexe et un défi.

Objectif:

  • L’objectifde cet axe est de réfléchir à l’impact que les féminismes ont eu sur la transformation du monde académique à l’intérieur des ÉES, à travers les théories et méthodologies féministes pour le développement et l’application de la connaissance en vue de la recherche dans diverses disciplines, et de l’incorporation de pédagogies féministes dans l’éducation formelle et non formelle, développées pour toutes les personnes qui intègrent les communautés universitaires, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur des espaces institutionnels.

Thèmes:

  • Propositions méthodologiques et cadres théorico-conceptuels féministes en recherche
  • Contributions du féminisme aux plans et programmes d’études
  • Pratiques éducatives non formelles de réflexion, sensibilisation et perfectionnement à partir du féminisme
  • Expériences de pratiques d’enseignement e de recherche féministes durant la pandémie de COVID-19